LA CROIX

 

 

On raconte que le roi Louis XIV, qui était un roi pieux, avait ordonné que sur son royaume soit plantée une croix à chaque croisée de chemins.

 

Les croix de chemins délimitaient une paroisse et ses différents hameaux, guidaient le voyageur et le protégeaient de l’inconnu et des mauvaises rencontres. Les croyants devaient se signer en passant devant et pouvaient y apporter des offrandes.

DSC_0108_edited.jpg

Le socle de cette croix, d’aspect massif et sobre, est en grès et permet de surélever la croix.

 

Elle présente un anneau dont plusieurs interprétations sont possibles.

 

Si le cercle symbolise le ciel, les branches de la croix représentent soit les quatre éléments (l'air, la terre, l'eau, le feu), soit les points cardinaux ou les quatre saisons…

 

Plus simplement, on peut voir le Christ nimbé d’une auréole.

 

Avant l’extension urbaine de Chamarande, la croix indiquait ainsi l’entrée et la sortie du village.

 

On devine au dos une inscription : elle aurait été commandée par M. Vatier, maire de Chamarande de 1872 à 1876.