LE CÉNOTAPHE

(XVIIIème siècle)

 

 

A la fin du XVIIIème siècle, une chapelle funéraire de la famille Talaru, propriétaire du château à partir de 1736, est édifiée dans le cimetière et accolée au mur nord de l’église, dans la première travée du chœur, à gauche. Elle contient plusieurs pierres tombales.

 

 

Les marques des contours du bâtiment sont visibles à l'intérieur de l'église et une plaque de marbre en signale également l'emplacement.